Conseil Régional

 

aquitaine-fn-le-mag-27-n-6-fevrier-2017-page-001

aquitaine-fn-le-mag-27-n-6-fevrier-2017-page-002

aquitaine-fn-le-mag-27-n-6-fevrier-2017-page-003

aquitaine-fn-le-mag-27-n-6-fevrier-2017-page-004

imgres

Communiqué de presse – 24 février 2017

Les Conseillers régionaux FN Nouvelle-Aquitaine soutiennent les Forces de l’ordre Suite à l’arrestation du jeune Théo, des manifestations, tournant à l’émeute urbaine, ont lieu pour dénoncer « les violences » des forces de l’ordre. Cette arrestation a occasionné de sérieuses blessures chez le prévenu et un des policiers a été rapidement accusé de tentative de viol quand l’Inspection générale de la police nationale ne qualifie les faits que de présomption de viol. Le mouvement a rapidement pris de l’ampleur depuis la semaine dernière, puisque de nombreux rassemblements organisés par la mouvance d’extrême-gauche ont lieu dans de nombreuses villes de France, dont Bordeaux. Le 21 février, une soixantaine d’activistes, pour la plupart cagoulés, s’est retrouvé place Fernand-Laffargue pour clamer leur « haine du flic ». Le même soir, vers 19h30, plusieurs individus s’en sont pris au centre de recrutement de la Gendarmerie nationale place Pey-Berland, brisant la vitrine à coups de pavés. Face à ce déferlement de haine, le Front national rappelle son soutien indéfectible aux forces de l’ordre et condamne ces actes qui portent atteinte à tout un corps de l’État. Nous rappelons, que, représentant de l’État et de l’ordre, policiers et gendarmes sont les garants de notre sécurité et leur parole est attachée à l’honneur de leur fonction. De même, nous dénonçons le manque de soutien aux forces de l’ordre de la part de leur hiérarchie et de leurs ministres de tutelle. Face aux multiples missions qu’ils doivent mener à bien ainsi qu’aux accusations dont ils sont victimes, nos policiers et gendarmes ont besoin d’un réarmement tant moral que matériel, afin de pouvoir garantir la sécurité, première de nos libertés.

Jacques COLOMBIER Président du groupe des élus régionaux Front National/ RBM de Nouvelle-Aquitaine

 

AQUITAINE FN LE MAG’  N° 05

aquitaine-fn-le-mag-n-5-janvier-2017-page-001

aquitaine-fn-le-mag-n-5-janvier-2017-page-002

aquitaine-fn-le-mag-n-5-janvier-2017-page-003

aquitaine-fn-le-mag-n-5-janvier-2017-page-004

AQUITAINE FN LE MAG’  N° 04

xn20x.jpegxn20s.jpegxn202.jpegxn20p.jpeg

_________________________________________________________________

xkm4j


xim2u


Inauguration du Lycée F. Estève à Mont de Marsan

Yveline Brun, conseillère régionale Région Nouvelle-Aquitaine était présente à l’inauguration du Lycée F. Estève à Mont de Marsan préparant à des CAP Chauffeur Routier Carrossier et Mécanique et des BEP/BAC Pro Maintenance Automobile et Service Routier. Elle était également à celle du CAMPUS  universitaire des métiers du bois du lycée jean-Louis MARTRES de Saint Paul les Dax.

Le Front National, depuis toujours attaché au développement des métiers manuels et de l’artisanat, est satisfait de voir que la région investit dans l’apprentissage et qu’elle donne aux jeunes la possibilité de travailler dans de bonnes conditions.

https://www.facebook.com/FNNouvelleAquitaine/


Une cérémonie du 18 Juin mémorable!

Chers adhérents, sympathisants et amis,

C’est avec un grand honneur que j’ai participé à la commémoration du 18 juin  en tant que conseillère régionale. Je savais que cette cérémonie allait être un grand moment qui serait apprécié par certains et détesté par d’autres…

Dès le premier pas sur le perron de la mairie les yeux se sont tournés vers moi….et oui la voilà la conseillère régionale du FN. Ces braves gens  ne pensaient jamais que cela arriverait un jour sur Dax. Un grand doute, une désorganisation d’un coup je bousculais leurs petites habitudes et leurs petites coutumes. Monsieur le maire sans même prendre le temps de me dire bonjour (je pense qu’il était sous le choc) a tenté d’un geste directif de me placer au bout de la ligne des conseillers municipaux.

Ne vous en déplaise, Monsieur le Maire vous apprendrez qu’il existe un protocole pour toutes les cérémonies.

Je ne vous explique pas la tête qu’il a fait quand il a appris que ma place était à ses cotés…

Christophe BARDIN, notre conseiller municipal FN à Dax a été, tout comme moi, étonné que Monsieur le Maire ne connaisse pas le protocole, lui qui est dans le grand système politique depuis plusieurs décennies. Il a du lui rappeler fermement la réglementation en la matière afin que je puisse prendre ma place dans l’ordre protocolaire. Une explication a eu lieu entre  4 yeux entre Christophe BARDIN et Monsieur le Maire à l’issue de la cérémonie. Ce dernier s’est engagé, à l’avenir à respecter le protocole.

Chaque fois que possible je serais présente aux manifestations et je vous propose de venir me rencontrer lors de ces moments là.

D’ores et déjà le FN est le premier parti de France et nous avons plus que jamais notre place aux commémorations et manifestations, n’en déplaise à certains.

Nous sommes fiers de représenter près de 7 millions d’électeurs.

C’est pourquoi je vous donne  rendez-vous pour le 14 juillet à Dax.

Yveline Bardin Brun

Conseillère régionale ALPC


Communiqué de Presse

Séance plénière du 13 Avril 2016

Le groupe Front National – Seule opposition crédible à la chienlit socialiste

Les conseillers régionaux de la nouvelle Grande région Aquitaine étaient en Séance plénière ce mercredi 13 avril. Une séance plénière à l’image de notre pays : un exécutif socialiste opaque et autoritaire, une « opposition » LR-UDI-MODEM atone et schizophrène. Le groupe Front National a montré aux yeux de tous qu’il était désormais la seule alternative sérieuse aux errements du magma L’RPS. Lire la suite…


communiqué de presse du 22 mars 2016 - Poitou-Charentes


communiqué de presse du 22 mars 2016


communiqué de presse du 10 mars 2016

Communiqué de presse transmis au journal SUD OUEST.


communiqué de presse du 23 février 2016


Yveline Brunbrun-yveline

Informations

  • FONCTION : CONSEILLÈRE RÉGIONALE
  • GROUPE POLITIQUE : FRONT NATIONAL – RASSEMBLEMENT BLEU MARINE
  • DÉPARTEMENT : LANDES

Chers amis,

Comme je vous l’avais promis, je vous envoie le compte rendu de la journée au conseil régional. La séance a commencé à 10h il y avait 12 points à voter pour l’organisation de cette grande région. Je ne vais vous parler que des principaux.

En premier lieu il a fallu harmoniser les différents budgets car le budget général de la Région Aquitaine Limousin Poitou-Charente (ALPC) est composé du budget principal et des quatre budgets annexes des anciennes régions ALPC.

Avec les 183 conseillers régionaux, il faut aussi organiser les locaux, créer plusieurs comités d’hygiène, sécurité et conditions de travail, mettre en place un système de vote multicanal électronique et par correspondance pour le déroulement de ces élections professionnelles de la grande région Aquitaine, Limousin et Poitou Charente.

Je ne vous parle pas du budget proposé par le PS qui était volontairement imbuvable et incomplet. Le groupe du FN s’est abstenu car il est inconcevable de voter des crédits ou un budget sans en connaître tous les tenants et les aboutissants.

Pour ce qui concerne les indemnités des élus, le groupe FN a proposé un étêtement de 20%. Vue la conjoncture actuelle il nous semblait évident que les économies devaient déjà passer par nous avant de demander aux gens d’en faire. Un brouhaha  est monté au sein de l’hémicycle pour aboutir à une intervention du président de la région Mr Rousset expliquant qu’il ne voyait pas les choses comme ça. Le sujet fâchait et rien n’a bougé.

Puis vient le sujet des éleveurs de canards et les mesures prises pour enrayer la grippe aviaire.

Pourquoi tuer des canards sains ? Pourquoi ne pas les mettre en quarantaine ? D’après certains témoignages, la grippe aviaire se déclencherait avec l’arrivée des oiseaux migrateurs. Les oiseaux quittent la France pour retrouver le nord de l’Afrique et vice versa quand les beaux jours arrivent chez nous. Il suffirait d’une fiente d’oiseau migrateur sous une semelle pour contaminer les élevages. La grippe aviaire concerne les canards les oies et les poulets, je suis surprise qu’il n’y ait que les éleveurs de canards qui soient touchés…

Ce phénomène de migration se perpétue comme la mer de nos cotes qui monte et descend.

Des indemnités vont être déclenchées car sous couvert du « principe de précaution », les animaux seront tués. Les éleveurs vont souffrir de ces décisions, certains d’entres eux risquent de ne pas pouvoir faire face à cette perte financière.

Des propositions ont été énoncées pour permettre aux éleveurs d’obtenir très rapidement des subventions mais le danger ne sera pas écarté pour autant. Les oiseaux migrateurs passeront toujours au dessus de notre région et les propositions faites ne résoudront rien dans le futur.

J’ai été dégoûtée de voir que le groupe des écologistes n’a pas voté les propositions et par la même occasion, n’ont pas voulu soutenir les éleveurs.

La raison est la suivante : Ils sont contre le gavage des canards, donc contre le foie gras contre les traditions  du Sud Ouest, contre les éleveurs et leur métier.

Ils sont cupides et irréalistes, leur idéologie est dangereuse. Si on les laissait faire  ils feraient plonger toute la filière des éleveurs de canards…

Petit clin d’œil : Je vais siéger au sein de la commission « transition énergétique et écologique », je pense, qu’entres nous, cela laisse présager de grands moments…

Je ne manquerai pas de vous tenir informés des prochaines réunions et commissions.

Yveline Brun /Bardin

Conseillère régionale


Publicités
%d blogueurs aiment cette page :