DAX BLEU MARINE

Merci à Gérard et à Hugo pour leur aide.


COLLAGE EN TERRE  DACQUOISE  12/02/2017

Venez nous aider lors de la prochaine journée de tractage et de collage. contact : fn40.canton06@gmail.com

dsc_0338dsc_0336dsc_0342

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cérémonie du 11 novembre

Le lundi 11 novembre 1918, à 11 heures: Dans toute la France, les cloches sonnent à la volée.
Au front les clairons bondissent sur les parapets et sonnent le « cessez- le- feu » « levez-vous » , « Au drapeau », « la Marseillaise » jaillit à plein poumons des tranchées.

Pour la première fois depuis 4 ans, Français et Allemands peuvent se regarder sans s’entretuer. Un armistice a été conclu le matin même entre les alliés et l’Allemagne. Il laisse derrière lui huit millions de morts et six millions de mutilés.

Cette journée est une journée de joie mais aussi une journée de deuil et d’hommage à tous ces soldats qui se sont battus bravant l’adversaire pour sauver notre pays.
Les tranchés, les blessures, les cris, toutes ces atrocités ont laisser des séquelles irréversibles envers ces hommes meurtris mais ont donné à la France la grandeur et la fierté qu’on lui reconnaît.

Je n’oublierai pas les femmes qui ont été remarquables. Elles ont semé, labouré, 3.2 millions d’apprenties agricultrices. Elles s’attellent aux travaux des champs avec les enfants et les personnes âgées. Nous les retrouverons dans les usines ou elles travaillaient 10 heures par jours dans de mauvaises conditions. On estime que 300 millions d’obus et plus de 6 milliards de cartouches ont été fabriqués par les munitionnettes pendant le conflit.
Elles seront aussi marraines et infirmières mais au delà des soins, elles apportent réconfort et douceur aux poilus blessés. Ils les surnommeront d’ailleurs « les anges blancs ».

Gardons nos valeurs, et restons fidèles à l’histoire, à notre Belle France. Soyons fier d’être Français. Ensemble reprenons notre destin en main c’est à nous maintenant de leur rendre hommage à travers des actes sinon le sacrifice de leur vie n’aura servi à rien.

En ce 11 novembre 2016, Christophe Bardin secrétaire départemental des Landes, Nadine Peyrin récemment nommée conseillère municipale à Dax et Yveline Brun conseillère régionale ont rendu à 10H30 à Dax en présence de Mr le Député Jean-Pierre Dufau, puis à 12H15 à Saint Paul lès Dax, aux côtés de Mme la Sénatrice Danielle Michel, hommage à la bravoure et aux sacrifices de nos anciens.
Yveline BRUN
Conseillère régionale Nouvelle Aquitaine

Cérémonie à Dax :

 

Cérémonie à St Paul Les Dax :


Cérémonie du 14 juillet à Dax

Cette journée du 14 Juillet 2016 restera malheureusement a jamais gravée dans nos mémoires à cause de l’attentat de Nice. Nous avons tenu a respecter les 3 jours de deuil national avant de vous narrer la cérémonie du 14 Juillet 2016 à Dax.

Temps superbe pour cette cérémonie du 14 Juillet square Max Moras à Dax (Place de la mairie). De nombreux invités élus étaient présents autour du Monsieur le Maire de Dax, une sénatrice ainsi que 2 conseillères régionales dont notre conseillère Front National Yveline BRUN, ainsi que le secrétaire départemental des Landes, conseiller municipal de Dax Christophe BARDIN.

Nous noterons une amélioration dans le respect du protocole (même si ce n’est pas encore ça) par rapport à la cérémonie du 18 Juin dernier. En effet, lors de la prise d’armes qui s’est déroulée sur place, notre conseillère régionale Yveline BRUN a été placé au premier rang à côté de son homologue socialiste, même si dans le protocole sa place aurait dû être à côté de madame la sénatrice, mais cela est déjà un pas en avant. Cependant lors de la présentation au drapeau la conseillère régionale FN n’a pas été invitée a y prendre part. Mesquinerie ou méconnaissance, nous ne le saurons jamais… De même lors de l’installation au niveau de la tribune officielle, la place de chacun a été quelque peu chamboulée et notre élue a été déplacée au 2ème rang.

Malgré tout c’est avec grand plaisir que notre conseillère régionale s’est retrouvée juste derrière notre ami Jacques ALIX qui a été décoré ce jour de la cravate de « Commandeur de la légion d’honneur ». Juste reconnaissance pour notre camarade au passé particulièrement glorieux. Ce dernier a été bien évidemment félicité par Yveline BRUN et Christophe BARDIN nos élus Front National.

Un très beau défilé militaire a eu lieu cours Maréchal Joffre sous les drapeaux et la présence des anciens combattants.

Un barricot républicain très bien organisé par la mairie permit de continuer les festivités dans une ambiance champêtre des plus agréable où nous avons pu trinquer avec tous les adhérents présents et notamment Isabelle LE CARFF (candidate aux dernières élections départementales et régionales) et de nombreux sympathisants du Front National présents…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Dax, le Magazine n°45 Août/septembre 2016

Le Front National des Landes discret… ?

La présence du Front National dans les Landes dérange, ce qui explique ce travail de sape permanent de nos opposants en arrière plan. Messieurs, ce ne sont pas ceux qui s’agitent dans tous les sens qui sont les plus efficaces, sinon cela se saurait…

Présence dérangeante pour Mr le Maire en la personne d’Yveline BRUN Conseillère régionale FN à la cérémonie du 18 Juin. Mr le Maire, quelque peu déstabilisé, sans même répondre au bonjour qu’elle lui adressait a voulu l’envoyer d’un geste autoritaire au fond de la 1ère rangée après les conseillers municipaux. Je me suis chargé de lui rappeler qu’il existe un protocole, chacun à sa place en fonction de son rang, ne lui en déplaise…même si la photo finale n’est pas bonne. Problème clos !

Et, oui, le FN est bel et bien présent dans les Landes pour dire, ici aussi, tout haut ce que la majorité des français pense tout bas.

Que de manifestations du peuple ces dernières semaines, à Paris mais aussi à Dax, Mont de Marsan, contre les hommes politiques que VOUS avez élus, contre la politique que VOUS avez choisie…

Landais, Dacquois, vous qui votez et revotez depuis 40 ans pour les mêmes, vous êtes responsables de la situation actuelle.

Vous vous plaignez de l’augmentation de la fiscalité, vous avez voté pour eux !

Vous vous plaignez du communautarisme, de la délinquance, de l’augmentation de la violence, de la vague migratoire, vous avez voté pour eux !

Vous vous plaignez de la perte d’identité, de la perte des valeurs, d’une nouvelle région qui marie basques et limousins, de votre ville qui se noie entre l’agglomération, le canton, la circonscription que vous ne savez pas délimiter, vous avez également voté pour eux !Même les retraités ont manifesté jeudi 09 juin, pourtant ils ont donné à la France, à leur ville les plus belles années de leur vie, mais eux aussi, bien que trahis aujourd’hui, avaient malheureusement voté pour eux !

 


Dax, le Magazine n°44 Juin/Juillet 2016

Marine pour DAX

Cuyès, stop ou encore  ?

Construits il y a 50 ans, les immeubles sociaux du quartier Cuyès constituent l’un des 3 quartiers prioritaires politique de la ville. Cette citée est constitué de 335 logements sociaux hébergeant 1190 habitants aux revenus modestes, en moyenne de l’ordre de 10 000 euros annuels. Au FN nous sommes particulièrement conscients de cette situation. La vétusté de cet ensemble nécessitait une rénovation en profondeur notamment en terme d’isolation. Le quartier a maintenant une autre allure et il est clair que les habitants apprécient cette remise à niveau. Si nous avions été aux responsabilités nous aurions fait de même. Lors de la réunion du conseil municipal du 28 avril 2016, il a été demandé aux élus de voter une demande de subvention au titre du FSIPL (Fond de Soutien à l’Investissement Public Local), cette demande permettant d’abonder à hauteur de 40% le plan de financement d’une opération complémentaire qui s’élève à environ 3 000 000 d’euros TTC.

Pour le Front National, il n’est pas concevable de demander encore au contribuable de financer de tels travaux. Avec une dette colossale, la municipalité devrait limiter les dépenses. Il est clair qu’il est plus difficile de voter contre (comme nous l’avons fait) que de voter pour, dans le but de récupérer les votes des habitants de Cuyès. Ces aménagements ne feront pas pour autant chuter la délinquance…

Cette politique de la ville qui dure depuis des décennies et qui consiste à investir des millions d’euros dans les cités ne fonctionne pas, preuve en est, en voyant les diverses dégradations des immeubles et zones à proximité. La politique « d’achat de la paix sociale » par le déversement d’argent public dans les quartiers à fort taux d’immigration, la politique d’emploi d’animateurs sociaux n’est pas la notre. La paix sociale ne doit pas s’acheter mais se créer à travers du travail pour tous et une réelle répression!

 


Lettre ouverte aux femmes de nos banlieues - 03 mai 2016


Dax, le Magazine n°43 Avril/Mai 2016

article DAX mars avril 2016


Dax, le Magazine n°42 Février/Mars 2016

article DAX février mars 2016


Dax, le Magazine n°41 Déc 2015/Jan 2016

Vous appelez cela la démocratie ?

Les élections régionales viennent de se dérouler et vous avez été nombreux lors de cette campagne à me faire part de votre dégoût du gouvernement et de ses campagnes de haine envers notre parti. Au cours de ces élections, le 1er ministre Mr Valls a même annoncé que la France pourrait entrer en guerre civile en cas de victoire du FN dans une région. Si ça ce n’est pas diviser les français et surfer sur les peurs ! Au  lieu de remonter les français les uns contre les autres notre gouvernement ferait mieux de combattre l’état islamique, combattre le chômage … pour redresser notre pays.

Malgré les petits arrangements politiques UMPS, nous avons progressé de 800 000 voix entre les 2 tours et ce sont près de 7 millions de patriotes qui ont voté FN le 13 décembre. Je n’ai qu’une chose à dire à nos opposants, on vous a déjà vus à l’œuvre et le bilan est catastrophique ! Les français ne veulent plus de vous, le seul vote utile est le vote FN.

Ces fêtes de fin d’année sont aussi l’occasion de voir que la peur a aussi envahi nos élus. En effet à l’instar du courageux maire de Béziers, nous aurions aimé voir aussi dans la mairie de Dax, une crèche. Se retranchant sans doute derrière la « laïcité » mot bien pratique utilisé à tout va depuis quelques mois monsieur le maire a de fait tranché, il n’y en a pas eu. Pourtant, le tribunal administratif de Montpellier avait lui aussi de son côté tranché : rien ne s’oppose à la mise en place d’une crèche au sein d’une mairie. Avec le Front National cette crèche aurait  trouvé sa place dans le hall de l’hôtel de ville. Il est clair que la peur de déplaire à un électorat non chrétien est bien présente à Dax.

Je terminerai ce premier encart 2016 par une pensée vers les familles des personnes lâchement assassinées cette année sur notre sol.

Néanmoins, je vous souhaite à toutes et à tous mes meilleurs vœux de santé, de bonheur et de prospérité.


 

Dax, le Magazine n°40 oct/nov. 2015

Ces migrants qui deviendront Landais.

Les Landes se disent prêtes à accueillir plus de 200 migrants. Chiffre officiel mais combien officieusement ? On nous parle de 4 à 5 familles reparties dans le grand Dax, c’est plutôt vague ! Nous n’avons pas confiance en ces chiffres. Installé depuis 2008 dans les Landes je croisais à l’époque de temps en temps une personne du continent africain en ville. 7 ans après, la population a bien changée à Dax, la communauté africaine a bien évoluée. Ceci est ni plus ni moins qu’un constat objectif, il suffit de regarder autour de soi. Dax s’africanise.

Ne commencez pas à me traiter de raciste, l’Afrique je la connais bien, j’y suis allé pour reconstruire des écoles, réaliser un orphelinat pour enfant aveugles, une bibliothèque …et vous, les donneurs de leçons qu’avez-vous fait ? On peut tout à fait comprendre que chacun cherche une vie meilleure, mais que peut offrir notre ville à ces personnes ? Il y a environ 6 à 7  millions de chômeurs réels, pas assez de logements afin d’abriter les Français et 10 millions de pauvres. Il est clair que tout ceci est une immigration économique pour profiter de l’aide médicale d’état et des diverses allocations que notre pays verse à ces nouveaux Dacquois et ceci avec nos impôts ! Pourtant, cela ne suffit encore pas, le groupe UMPS est bien d’accord il faut accueillir maintenant plus de 200 migrants dans le département.

Quand on regarde les images des migrants filmés par les médias, on constate qu’il y a très peu de femmes et énormément d’hommes qui sont pourtant en age de se battre pour défendre leur famille et leur pays.

Arrêtons les pompes aspirantes en distribuant ces aides et ces logements aux migrants alors qu’il y a 3,5 millions de mal logés dans notre pays. Comme disait Francis (Cabrel) « Et ça continue encore et encore, c’est que le début … » non nous ne serons jamais d’accord !

Pour le Front National, ce sont les Landais d’abord !


Dax, le Magazine n°39 août/sept. 2015

Vive l’école ! enfin presque…

Les vacances sont terminées, nos enfants vont regagner les bancs de l’école…

Heureuse époque où nos bambins allaient à l’école pour s’instruire. Une école où l’on vouvoyait et l’on respectait le professeur, où on craignait même certains d’entre eux. Cette école où les élèves portaient des blouses grises ou bleues pour les garçons, rose ou blanche pour les filles. Cette école qui notait ses élèves de 1 à 20 et où les meilleurs recevaient des prix en fin d’année et donnait l’envie aux autres d’y accéder aussi. Cette école où l’on apprenait la Marseillaise avec notre professeur. Heureuse époque où les jeux étaient des jeux de ballons. Avec les copains on jouait aux gendarmes et aux voleurs … c’était l’esprit d’équipe, de groupe, loin de la société d’aujourd’hui où règne l’individualisme.

Cela a bien changé. Plusieurs décennies de laxisme de la part de certains parents et professeurs soixante-huitards, un laxisme aussi des différents gouvernements qui ont laissé s’installer dans nos écoles de biens mauvaises règles et habitudes et pire, laissé s’installer la délinquance. Dès le plus jeune âge certains élèves n’hésitent pas à répondre, voir insulter leurs professeurs. Les vêtements de marques ont pris le dessus sur les blouses (où est l’égalité …), les notes ont laissé place à des lettres ou des couleurs (pensez-vous que cela encourage l’excellence ?), la Marseillaise s’apprend derrière la télé, les jeux se font sur tablette ou sur portable y compris pendant les cours, la violence, le racket s’installe et la drogue circule.

Ou est passée cette école qui construisait nos enfants, qui leur donnait le goût de l’effort et du travail et qui en faisait déjà en partie des hommes. Le BAC est dévalorisé, le niveau est tiré vers le bas : Nous abêtissons nos enfants !

Continuons à nous voiler la face, chuuutt, c’est politiquement incorrect de dire la vérité.


Dax, le Magazine n°38 juin/juillet 2015

Que sont-ils devenus…

Cela devait être une des mesures phares du 1er mandat de la municipalité, un projet qui devait être l’une des réussites emblématiques de la majorité socialiste, ce projet fait aujourd’hui grise mine.

Je parle de cet éco-quartier sensé être le premier modèle du genre dans les Landes, destiné au logement social. Il était prévu 60 logements à loyers modérés, 20 logements dédiés à l’accession à la propriété. Il était également prévu que 10 lots soient mis sur le marché privé. Malheureusement, cet éco quartier du Mousse est dans un état de délabrement avancé. En effet, il nous présente un bien triste spectacle avec une partie de ses bâtiments à l’abandon. Comment bien utiliser l’argent des dacquois …

Qu’en est-il également des soi-disant repreneurs de la résidence des thermes Jean-Nouvel. Après l’échec de la transaction à 3,2 millions d’euros avec le très « sérieux » candidat Michel Diago, Monsieur le Maire nous avait annoncé que, pas un, mais plusieurs autres acquéreurs s’étaient manifestés. Cette magnifique annonce date maintenant de 1 an mais toujours rien à l’horizon, à mois que …

Cérémonie du 18 juin :

Seul élu Front National à Dax, il ne m’est pas toujours possible d’assister à toutes les commémorations ou prises d’armes de la commune. Nous aurions été 2 ou 3 élus cela serait totalement différent. Cependant il est quand même inadmissible que je me retrouve seul élu de l’opposition à la cérémonie du 18 juin. Cette opposition dont certains se réclament Gaulliste a brillée par son absence… On ne peut pas dire que cela soit mieux du côté de la majorité socialiste, où sur les 27 élus, on pouvait compter les adjoints et conseillers présents sur les doigts d’une seule main. Heureusement qu’à Dax les écoles ne sont pas conviées à cette cérémonie cela aurait été un triste spectacle pour nos enfants…

Nul doute que la presse locale a dû largement relater et commenter cela !


MINABLE

 Je pense que le titre de cet article est suffisamment évocateur et parlant pour mettre en avant le comportement minable du directeur de publication de ce magazine. J’aurais également pu utiliser les mots de mesquin ou petit mais celui retenu me semble le plus explicite. Quelle ne fut pas ma surprise de constater que la photo des élus prise lors des vœux de monsieur le maire avait été savamment coupée juste à mon niveau afin de ne pas faire apparaître l’élu Front National que je suis sur la photo de « famille » 2015.

Voeux de DAX

Par respect de la fonction, par respect envers mes électeurs, j’avais répondu d’une façon positive à l’invitation du maire de Dax. C’était et cela sera la seule année que j’y participerai.

Monsieur le Maire, le monde et la vie politique ont changé et en 2015 il faut vivre avec votre temps et respecter les élus même s’ils n’ont pas du tout la même vision de la ville et du pays que vous et …heureusement pour les Français.

Le parti socialiste que vous représentez nous rabat les oreilles à longueur d’année de la notion d’esprit républicain. Il est clair qu’il y a une nette différence entre les paroles et les actes. Les dacquois apprécieront…

Après cette mesquinerie de bas étages, élevons le débat en parlant justement du débat d’orientation budgétaire (DOB). Force est de reconnaître que l’emprunt toxique contracté en son époque par la municipalité de droite, plombe aujourd’hui sérieusement les finances de la ville. Avec 48.3 millions de dette rien ne va plus, où cela va-t-il s’arrêter …

Les mesures prises afin de réduire les dépenses de la ville ne sont pas à la hauteur de l’enjeu, et les dépenses continuent. Le gouvernement, avec les baisses de dotations de l’état met a genoux toutes les municipalités. La municipalité a beau fustiger cet état de fait, il faudrait juste se rappeler que ce sont ses amis du parti socialiste qui sont aux commandes du pays.

Christophe BARDIN

Conseiller municipal de Dax

Secrétaire départemental adjoint FN 40


 Programme du FRONT NATIONAL

Programme FN - Le Front National propose


Tracts 2 001


2015 ne s’annonce pas rose …

L’année 2014 a été pour le Front National une année riche en évènements tant au niveau des élections Européennes pour lesquelles j’étais colistier de Louis Aliot dans le grand sud-ouest, des sénatoriales ainsi que des municipales qui a vu la liste que je représentais être au 2eme tour et permettre ainsi l’entrée d’un élu au sein du conseil municipal.
Ce 1er encart de l’année est aussi le moment de vous souhaiter tous mes vœux de santé, de bonheur et surtout d’espoir en l’avenir. Je n’oublie pas d’avoir une pensée vers celles et ceux qui n’ont pas eu la chance de profiter de ces moments de convivialité des fêtes de fin d’année, ceux qui, dans la solitude, la peine ou la douleur ont le sentiment d’être abandonnées et n’ont plus confiance en l’avenir. Cet avenir qui est loin de s’annoncer rose, tous les membres du Front National œuvrent pour qu’il soit Bleu Marine et vous pouvez compter sur nous !

L’inquiétude monte au sein des commerçants du centre ville asphyxiés par les charges, désabusés par la multiplication des parkings payants et qui subiront bientôt le contrecoup de la nouvelle rocade voulue par les élus de gauche avec sa bretelle qui mène les consommateurs tout droit … aux grandes surfaces … de Saint Paul. Le FN était le seul parti lors des municipales a défendre le petit commerce et les commerçants de proximité face aux grandes surfaces mais les électeurs en ont voulu autrement…le FN avait pourtant vu clair.

Dernier point qui nous tient particulièrement à cœur, la sécurité. Le FN proposait la mise en place d’une police municipale de nuit armée, proposition qui avait fait bondir alors nos opposants. Le miracle s’est accompli en cette fin d’année, avec une demi mesure certes, mais avec des policiers municipaux qui seront enfin armés de Taser la nuit. Là aussi nous étions les plus clairvoyants et les plus réalistes.

Bonne année 2015 à toutes et à tous.

Christophe BARDIN

Conseiller municipal de Dax

Secrétaire départemental adjoint FN 40


CHRISTOPHE 1

Chers amis Landais,

Chaque adhérent du Front National est appelé à voter pour élire les nouveaux membres du comité central siégeant à Nanterre.

Je suis pour les Landes candidat à cette élection, je sollicite votre soutien par l’intermédiaire de votre vote.

Je vous remercie par avance pour votre soutien, en espérant que par l’intermédiaire de votre vote les Landes soient représentées au comité central.

Marinement

Christophe BARDIN

Conseiller municipal de Dax

Secrétaire départemental adjoint FN 40

 ____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Front National 1er Parti de France

 Le 30 juin 2014 – Christophe BARDIN

Candidat aux élections Européennes dans le grand sud-ouest sur la liste de Louis ALIOT, nous savourons aujourd’hui pleinement ce fantastique résultat qui a placé le Front National pour la 1ère fois en tête d’une élection de cette envergure. Il est clair que nous avons bien été servi par l’incompétence du bloc UMP et PS qui durant toutes ces années s’est mis à plat ventre devant cette union européenne qui nous asphyxie de jour en jour. L’onde de choc de cette élection a été importante dans tout le pays. Dans les Landes le PS est arrivé en 3ème position et sur la ville de Dax nous avons doublé notre score des municipales. Cela montre que près de 20% des dacquois ayant voté, partageaient nos idées. Maintenant chacun parle ouvertement de son vote FN/RBM comme j’ai pu le constater à maintes reprises lors de cette campagne et de mes diverses rencontres dans le département. Dans les Landes, plus d’un tiers des communes ont placé le FN en tête avec un score phénoménal à Sarron avec 57, 6%, un excellent score à Biscarrosse 27,82 % ainsi qu’à Parentis-en-Born 26,67 %. Pour le PS, la fin est proche. Après la déconfiture des municipales et un président qui ne veut surtout rien changer, voici la 2ème correction avec les européennes. Ces 2 dernières années ce sont 20 000 adhérents de perdus au PS. Même Mr Valls le confie au journal Libération: « Oui la gauche peut mourir », « la gauche n’a jamais été aussi faible dans toute l’histoire de la Vème république ». C’est dans ce contexte que le Front National s’affirme comme la seule force politique dont les perspectives sont florissantes. Notre mouvement peut être fier du travail accompli durant les municipales et européennes qui ont profondément rebattu les cartes du paysage politique français. Et ce n’est qu’un début ! Les élections de 2015 seront passionnantes dans les Landes. L’onde de choc n’est pas prête de s’arrêter !

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le 07 mai 2014 – Christophe BARDIN

Madame, monsieur

La réunion du CM du 10 avril avait pour objet principal l’élection des membres des diverses commissions. La conjugaison de plusieurs éléments font que nous ne pouvons pas être présents dans certaines d’entre elles. Comme je l’avais expliqué dans notre tract d’entre deux tours il était très important que notre score s’améliore car il conditionnait la présence de 2 voir 3 conseillers municipaux du RBM. Cela n’a pas été le cas et la présence d’un conseiller est déjà un pas en avant localement mais il limite inévitablement nos possibilités d’actions et de contrôles et ne nous permet pas de rentrer notamment dans la commission municipale d’appel d’offre, le conseil d’administration du centre communal d’action sociale ou de rentrer au sein du comité de direction de l’office du tourisme et du thermalisme. En fonction de ces contraintes, nous avons préféré cibler certaines commissions qui traitent des points suivants : Le handicap, culture, fêtes et manifestations, patrimoine et relations internationales, solidarité, affaires sociales, budget et finances, vie associative, sport et proximité…Ceci représente déjà une charge particulièrement importante pour un seul conseiller municipal, d’autant plus que le développement local du RBM ainsi que les européennes et les nombreuses élections à venir ne manqueront pas d’occuper notre espace temps durant ce mandat.

A l’heure à laquelle ces lignes sont écrites, les élections européennes n’ont pas encore eu lieu. Lorsque vous les lirez, elles seront passées. J’espère que chacun d’entre vous a bien eu conscience que l’Europe conditionne notre vie de tous les jours car environ 80% des lois votées en France sont la conséquence de directives ou de lois européennes. Une seule question se pose : Depuis 2002, ma vie, celle de ma famille, mon quotidien, le monde du travail s’est-il amélioré ou pas ? Charge à chacun de méditer sur cette question…

____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Le 05 avril 2014 – Christophe BARDIN

A travers ce premier encart, je tiens tout d’abord à remercier les 957 électeurs du 1er tour ainsi que les 747 du 2ème tour qui, avec beaucoup de réalisme ont voté pour la liste Rassemblement Bleu Marine. Cela faisait 25 ans que nous n’étions pas représentés au sein du conseil municipal. Le futur de la ville s’écrira dorénavant, et aussi, en bleu marine. L’avenir de notre parti est en marche car avec plus de 10 mairies et plus de 1500 élus Rassemblement Bleu Marine, le changement s’opère désormais en France. Fini les pas en arrière, de droite comme de gauche qui font reculer le pouvoir d’achat, la sécurité, les services publics …Les dacquois ont voté pour le parti socialiste libre à chacun de voter pour un parti qui vous assomme de taxes et impôts, pour un parti qui fait exploser le chômage et reculer la sécurité des citoyens. A compter de maintenant, il ne faudra plus se plaindre. A ceux qui ne sont pas encore convaincus, je dirai, regardez ce qui se passe un peu partout en France, réveillez vous et arrêtez de vous faire manipuler. Arrêtez de penser que les informations véhiculées par les médias sont paroles d’évangile, faites preuve de discernement. A travers mon mandat d’élu de l’opposition je m’efforcerai de porter un discours constructif mais sans concession avec nos idées.

Résultats second tour

Partagez le résultat de votre commune sur Facebook

Tendance Tête de liste Voix %Voix
Liste Union de la Gauche Gabriel BELLOCQ 4 624 49,38%

27 élus

Gabriel BELLOCQ (Dax, encore et mieux)

Elisabeth BONJEAN, Stéphane MAUCLAIR, Anne SERRE, Francis PEDARRIOSSE, Marie-José HENRARD, Serge BALAO, Christine BASLY-LAPEGUE, André DROUIN, Axelle VERDIERE-BARGAOUI, Thierry TONIUTTI, Viviane LOUME-SEIXO, Jean-Pierre LALANNE, Dominique DUDOUS, Bertrand GAUFRYAU, Régine LAGOUARDETTE, Vincent NOVO, Géraldine MADOUNARI, Philippe DUCHESNE, Valériane ALEXANDRE, Michel BREAN, Marianne BERQUE-MANSAS, Bruno JANOT, Béatrice BADETS, Bruno CASSEN, Laure FAUDEMER, Alexis ARRAS

Liste Union de la Droite Jean-Pierre BASTIAT 3 992 42,63%

7 élus

Jean-Pierre BASTIAT (Dax pour tous)

Françoise BILHERE-DIEUZEIDE, Bertrand DEFOS DU RAU, Marie SUBES, Eric DARRIERE, France CASSIER ÉPOUSE POUDENX, Pascal DAGES

Liste Front National Christophe BARDIN 747 7,97%

1 élu

Christophe BARDIN (Rassemblement bleu marine pour dax)

Nombre d’inscrits 14 643
Nombre de suffrages exprimés 9 704
Taux de participation 66,27%
Blancs ou nuls (en pourcentage de votes exprimés) 3,51%

Un conseil municipal à DAX - SO du 31 mars 2014

Source : lintern@ute.com et SUD OUEST édition Landes

 

%d blogueurs aiment cette page :